Voyage

Parcours culinaire à Rome

20161017_142822

En juillet dernier j’ai eu la chance de visiter Rome pendant une semaine. J’ai donc envie de partager avec vous quelques adresses. J’adore les musées, les monuments et les rues de Rome, mais vous devez bien vous douter que je suis là pour parler nourriture (cibo en italien)…

Je vais donc dans ces prochaines lignes vous livrer une liste (non exhaustive) de restaurants et gelaterie classés par quartiers.

Pour moi, la cuisine italienne est une des meilleures au monde, ce voyage m’en a définitivement convaincu. J’espère donc que cet article vous donnera envie d’y goûter, de la faire à la maison, ou pourquoi pas d’aller directement la découvrir en Italie.

  • Quartier du Colysée et Forum Romain (Colosseo i Foro Romano)

Le café polyvalent Cafè Cafè (Via Dei Santi Quattro, 44) : à la fois restaurant, salon de thé, 20160721_132248bar, buffet brunch le dimanche… ce café est ouvert tous les jours et toute la journée à deux pas du Colysée. La déco est très colorée et probablement faite d’objets chinés, ambiance décontractée et bohème. La cuisine est assez tendance, des plats healthy aux influences méditérannéennes à base de produits frais, smoothies et jus pressés sur place, thés et infusions maison de grande qualité… Le tout à des prix très abordables, surtout dans un lieu si touristique.

Nous avions choisi une assiette de mezze à partager : houmous, tzatziki, crudités et bien sûr, en touche italienne, la fameuse bruschetta aux tomates crues marinées à l’huile d’olive.

http://www.cafecafebistrot.it/e_default.asp

  • Quartier du Pantheon

Une des gelaterie les plus réputées de la capitale, la gelateria Giolittidsc_1072 (Via degli Uffici del Vicario, 40) fondée en 1900. On peut déguster les glaces et sorbets sur place, dans un salon de thé néo-Louis XVI ou à emporter en pot ou en cornet.

Seulement 2,50€ les 2 boules + Chantilly maison, ce qui vous permet de goûter pas mal de parfums. J’y suis venue plusieurs fois dans la semaine mais impossible de tous les tester, il y en a des centaines… 

Si je devais vous en conseiller, je retiendrais Fior di Latte (Fior di Pana dans certaines dsc_1074gelaterie), c’est une crème glacée à la crème légèrement vanillée, nous n’avons pas de parfum équivalent en France donc je vous conseille de goûter. L’avantage, c’est qu’elle s’associe à tous les parfums, mais encore plus en particulier avec des sorbets acidulés ou fruités car nous avons bien le contraste de saveurs entre la crème bien riche et la fraîcheur du sorbet limoncellomelone (melon), ou pesca (pêche).

http://www.giolitti.it/

  • Quartier Campo de’ Fiori

La boulangerie-trattoria L’Antico Forno (Via delle Muratte, 8) avec vue sur La Fontana di Trevi fait office d’épicerie, de charcuterie (salumeria), pâtisserie (pasticceria), cave (enoteca) et j’en passe… Vous pouvez donc y acheter vos souvenirs gastronomiques (limoncello, vin, fromages, charcuteries, huiles d’olive, pasta…), vos produits pour cuisiner sur place, ou encore un plat à emporter. 

20160723_121427Vous y trouverez donc des barquettes de pomodorimozzarella di bufalo (tomate-mozza), des pizze au poids dont la fameuse pizza bianca (pizza blanche à base de pâte à pizza, huile d’olive, sel poivre uniquement. Croustillante à souhait et très goûteuse malgré le peu d’ingrédients) ou encore la pizza con fiori di zucchini (pizza aux fleurs de courgettes), des antipasti, du prosciutto (jambon)…

  • Quartier Quirinale, Fontana di Trevi

La gelateria San Crispino (Via della Panetteria, 42) propose des galces, sorbets et meringues artisanaux de qualité. La devanture est très modeste et pas forcément facile à trouver mais cela vaut la peine de la chercher. Le glacier, qui parle un peu français, vous proposera des saveurs pour le moins originales et exclusives comme gingembre-cannelle, noix fraîches-figues sèches, citron IGP-Calvados ou la fameuse meringue Stracciatella (moins originale mais vraiment authentique, rien à voir avec celles que nous pouvons trouver aux rayons yaourts des supermarchés…). De plus, les tarifs sont ici aussi très attractifs. 

http://www.ilgelatodisancrispino.com/fr/home-fra/

  • Quartier Des Monti

Le restaurant en roof top de l’Hôtel 4*Luxe Mecenate Palace Hotel, La Terrazza Dei Papi (Via Carlo Alberto, 3) avec une vue imprenable sur Santa Maria Maggiore (une des nombreuses basiliques romaines).20160719_210222

Sur cette terrasse se trouve un bar et un restaurant gastronomique. J’ai pu tester ce dernier qui propose des plats typiquement italiens : antipastipasta, risotti, gnocchi faisant office de primi (premier plat), puis des viandes ou poissons en secondi (deuxième plat).

20160719_211252

Comme dans tous les restaurants gastronomiques des amuses-bouches sont servis, j’ai donc zappé la case antipasti pour commencer par un Risotto ai fiori di zucca e gamberetti (risotto de fleurs de courges et crevettes). Un délice ! Crémeux, grain de riz cuits à la perfection… un vrai risotto quoi.

20160719_222709Ensuite j’ai choisi le Filetto di sogliola alla erbe aromatiche (Filet de sole aux herbes aromatiques). Ce qu’il faut savoir, c’est qu’en Italie il y a très peu d’accompagnements avec la viande ou le poisson, ici il y avait quelques pommes de terre et deux tranches d’aubergines. Cela m’a suffit puisque je tenais à prendre un dessert mais sinon, il faut commander des accompagnements supplémentaires. Il y a carrément une page dédiée dans le menu après les secondi. Il est vrai qu’après avoir mangé des pâtes ou un risotto, des légumes sont très appréciés avec un poisson ou une viande.

Mon repas s’est terminé par une coupe de glace bien sûr.

http://www.mecenatepalace.com/ristorazione/roof-garden/

  • Quartier de la Piazza della Repubblica

Mon hôtel, l’Hotel Embassy (Via A. Salandra, 6) se trouvant dans ce quartier, j’ai pu y tester plusieurs établissements.20160721_231635

La gelateria Come il Latte (Via Silvio Spaventa, 24-26) a pour spécialité, comme son nom l’indique, les glaces au lait et à la crème. Leurs glaces sont donc très riches et douces. Ils vendent également des bouteilles de lait, des yaourts et des pâtisseries. Les glaces en pots sont agrémentées de sauce au choix, d’une crème montée (facultative) et d’une gaufrette. Leur parfum fior di latte est très bonne même si j’ai préféré celle de Giolitti

20160722_181540Mais je pense que ma plus grande découverte est la brioche garnie de 3 boules de glace, de sauce et d’une gaufrette. Une grosse gourmandise alliant viennoiserie française et glace italienne. Après quelques bouchées de glaces, vous pouvez refermer la brioche et la manger tel un sandwich. Un vrai délice que je ne pensais pas pouvoir terminer… en fin de compte, la gourmandise n’a pas de limite !

http://www.comeillatte.it/contatti.html

Le restaurant Il Boncompagni (Via Boncompagni, 83-85) m’a tellement ravie que j’y ai dîné deux soirs de suite… Ce restaurant est une merveille ! Déco sobre, chic, un brin industrielle, personnel très agréable et à l’écoute de mon italien approximatif.

Un choix varié de pasta, j’ai pu y goûter la pasta all’amatriciana (tomate, ail, piment et joue de porc), la pasta cacio e pepe (une spécialité romaine, la sauce est à base de pecorino et de poivre avec des morceaux de charcuterie séchée, malheureusement je ne sais pas laquelle), tagliatelle au crabe et les gnocchi alla vongole (gnocchi aux palourdes). 

La planche de charcuteries et fromages était également assez conséquente…

20160721_213038

Tous ces plats ont bien sûr été associés à des vins italiens de choix, un vin rouge léger de Montepulciano pour le premier dîner, et du Prosecco (vin blanc effervescent) pour le second.

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.

 

Pour finir dans ce quartier je souhaiterais vous indiquer un restaurant-bar à vins Enoteca Barberini (Via del Tritone, 123) qui organise tous les soirs des concerts de jazz. J’ai pu y déguster en pleine journée un antipasto que je ne connaissais pas et qui m’a enchantée ! Les carciofi alla giudia con salsa cacio e pepe (artichauts à la juive, avec sauce cacio e pepe). Les coeurs d’artichaut sont extrêmement fondants et les feuilles frites sont très croquantes, le jeu de textures est très agréable et la sauce pecorino et poivre s’accorde parfaitement.20160723_125847

De plus, la carte des vins et cocktails est très bien fournie. Parfait pour une sortie entre amis.

http://www.ristoranteilboncompagni.com/

  • Quartier de la Città dei Vaticano (Cité du Vatican)

A 5 minutes à pied des musées du Vatican se trouve un petit phénomène, il ristorante Dino 20160720_141357& Tony (Via Leone IV,60). Il est tenu par deux frères, un en salle et un en cuisine et ne paie pas de mine. Ne vous fiez pas aux apparences, ce restaurant est une
tuerie ! Il est parfois difficile de trouver un restaurant authentique dans un quartier toutistique. Quand vous entrez dans celui-là, vous avez la sensation d’entrer chez un romain et non dans un établissement attrape-touriste.

L’expérience peut paraître déroutante au début mais vous finissez rapidement par apprécier. Le gérant vous accueille et voit au premier coup d’oeil (et d’oreille) que vous êtes des touristes. Il vous installe à une table et vous retire la carte des mains en vous demandant de lui faire confiance… étrange mais excitant. Vous ne savez pas encore où vous êtes tombés, ce que vous allez manger et combien vous allez payer. Mais rassurez vous, vu la quantité que vous allez manger, les 20€ par personne sont très corrects.

S’en suit donc une farandole de plats : salumi (charcuteries), formaggi (fromages), antipasti, pizza, pasta (3 variétés différentes il me semble)… vous n’en pouvez plus mais commandez tout de même un dessert tellement les plats sont délicieux ! Pana Cotta ou Tiramisu, les classiques sont là et ne déçoivent pas.

Le seul regret que j’ai est de ne pas avoir eu le temps de prendre des photos tant les plats arrivaient rapidement sur notre table.

  • Quartier Aventino

Après avoir visité le Colysée, le Forum Romain et le Jardin des Orangers (Il Giardino degli Aranci) par une quarantaine de degrés, une glace s’imposait… j’ai donc découvert la gelateria Stefino (Viale Aventino, 30). Elle propose des glaces et produits d’épiceries entièrement bio. Leurs matières premières possèdent les labels AB, Vegan Ok et Fairtrade (commerce équitable) ce qui rendra votre pause gourmande d’autant plus agréable.

http://www.stefino.it/web/

J’ai à présent fait le tour des adresses gourmandes que je vous recommande vivement. Après libre à vous d’en découvrir par vous-même et de me passer vos adresses pour mon prochain séjour. Rome est tellement riche de restaurants, trattorie, glaciers… vous pourrez y aller tous les mois et y découvrir de nouvelles pépites, comme à Paris d’ailleurs. On y mange toute la journée selon le type d’établissements dans lequel vous entrez. Certains restaurants exposent même les produits qu’ils utilisent sur une table à l’extérieur pour y attirer les touristes, assez particulier mais typique. En bref, la nourriture est partout !

Si vous avez des questions sur ces adresses, les recettes ou même sur mon séjour à Rome n’hésitez pas à me demander. Si vous avez également des adresses à me suggérer ce sera avec plaisir.

Baci e Buon appetito !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s